top of page

Méditation et régulation émotionnelle

Cycle de 2 mois

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce cycle est donné depuis 2016. Il nous emmène à la rencontre de nos émotions, nos réactions et nous-même par la pratique de la méditation assise et en action.

Les méditants sont immergés dans un processus d'initiation progressif, à raison de 8 séances d’1H45 toutes les semaines et d’un accompagnement à la pratique personnelle quotidienne, soutenue par le biais de la dynamique de groupe et des supports pédagogiques.

 

 

 

 

 

 

 

La méditation est une pratique millénaire contemplative qui consiste à développer un état d'attention à l'instant présent tel qu’il est, dans une expérience sensorielle globale, ouverte et libre de  jugement. C’est un état naturel que l’on peut favoriser par un entraînement régulier.

Il s’agit d’accueillir et d’observer ce qui se présente dans l’instant sans chercher à l’analyser ou le modifier. La méditation est l’état d’ouverture à vivre la réalité sans jugement. Cela veut dire : sentir plutôt que penser, en accueillant/acceptant l’expérience présente, qu’elle soit agréable, désagréable ou neutre.

Cette pratique nous permet de faire évoluer notre rapport à nos sensations/émotions/pensées, mais aussi à notre environnement, afin de développer une autre manière de réagir, vers plus d’acceptation et de bienveillance, envers soi-même et les autres.

Ce cycle est accessible à tous, que vous ayez ou non une première expérience de la méditation.

Pendant les ateliers alternent des pratiques méditatives guidées (assises ou en mouvement) qui suivront le fil rouge d’un conte initiatique. Nous apprendrons petit à petit à apprivoiser la posture physique, les sensations corporelles, la respiration, les sons, la voix, les pensées, les émotions… A chaque séance, des temps de parole permettront à chacun d'échanger sur l’évolution de sa pratique, ses obstacles et ses découvertes…

Cet atelier requiert une pratique personnelle entre les séances car les bienfaits de la méditation se développent lorsqu’elle est intégrée à la vie quotidienne. Pour cela, des exercices quotidiens sont proposés : la tenue d’un journal est encouragée, l’intervenante demeure à l’écoute des participants tout au long du cheminement et des supports écrits sont mis à disposition afin de  guider la pratique, selon 2 axes complémentaires:

-l'assise méditative : c’est l’expérience de la méditation dite formelle, en posture, dans le silence et l’immobilité. Le temps de pratique quotidien progresse au fur et à mesure des séances (d’environs 3 min deux fois par jour au début à 20 minutes deux fois par jour à la fin). Nous méditons assis sur des chaises, mais il est aussi possible de pratiquer au sol si vous ramenez un tapis et des coussins. Chacun fait en fonction des possibilités de son corps, dans le respect de ses limites et de son rythme.

-la méditation en action : c’est l'esprit de la méditation dans les gestes du quotidien et dans nos attitudes, par exemple, développer une qualité d’attention en mangeant, faisant la vaisselle, ouvrant les volets, en répondant au téléphone...Les mouvements conscients inspirés du yoga en font partie.

Concrètement, vous êtes invité(e)s à porter des habits amples et confortables qui permettent une respiration aisée. Nous invitons à retirer les chaussures. Un coussin et une petite couverture peuvent être apportés (si l’on craint d’avoir froid pendant l’assise).

 

 

 

 

 

Indications :
- développer l'écoute intérieure

-apprivoiser ses émotions et ruminations

-diminuer la réactivité et l'emballement émotionnel
- développer son attention et sa présence
- favoriser l'acceptation (de soi-même, des situations que nous ne pouvons pas changer)
- stimuler l'estime de soi et le sentiment de valeur personnelle
- prévenir les rechutes dépressives,
- augmenter sa conscience 
-développer du sens dans sa vie

-être davantage en contact avec ses besoins
-améliorer la connaissance de soi et de son fonctionnement (entrainer la métacognition = capacité de penser nos propres processus mentaux)

 

Contre-indications :
-dépression en phase aigüe
-troubles psychiatriques non stabilisés

 

 

La démarche du cycle fait appel à :

-l'intégration de plusieurs approches méditatives issues de divers courants et sagesses traditionnelles (le cycle ne s'inscrit pas dans un courant religieux et permet à chacun de s'y engager dans le respect de ses croyances et de sa spiritualité).

.

-des notions de psychologie : notamment des thérapies dîtes de 3e vague, basées sur l'acceptation, l’intelligence émotionnelle et la pleine conscience.

- des apports du yoga, à travers sa philosophie, certaines postures et la  pratique du souffle.

NB : Ce cycle se distingue d'un protocole MBSR ou MBCT, programme de méditation laïque suivant un protocole validé scientifiquement. Certains éléments sont néanmoins communs, le développement de la pleine présence étant le fil rouge de ces méthodes.

Détails pratique du dernier cycle
 

Engagement pour les 2 mois du cycle à raison d’une séance par semaine.Début de l’atelier à la constitution d'un groupe d’au moins 5 méditants.Pratique en petit groupe, limité à environs 8 participants.

 

Quand ?
Les lundis de 17H45 à 19H30 du lundi 8 octobre jusqu’au
3 décembre (sauf le lundi 29 octobre : vacances scolaires)
Séance découverte (gratuite) le lundi 1er octobre à 18H à 19H

Où ?
Bâtiment du CSADN, 13 avenue Hubert Curien, Plateau de l’Espace à Vernon

Avec qui ?
Anne-Sophie, psychologue, naturopathe, pratiquante de méditation.

Séances découverte
Une séance "découverte" libre (sur inscription) est proposée pour vous permettre de découvrir cette pratique de l’intérieur, car la méditation est avant tout une expérience. A l’issue de cette séance, vous pourrez prendre le temps de discerner si c’est le bon moment pour vous de vous engager dans un cycle complet.

Pour toute question, je me tiens à votre disposition. N'hésitez pas à me contacter pour toute information ou échange.

 

      Nous fonctionnons généralement en mode « pilote automatique », notre esprit étant à notre insu emporté par le flot des pensées et des émotions. Dans la méditation, nous commençons à stabiliser le mental en entrainant notre attention (à la respiration, aux sensations corporelles, aux sons…). Ces supports permettent de nous ancrer dans la conscience de l’instant et d’apprivoiser les pensées comme des productions de l’esprit desquelles nous pouvons nous différencier (c’est-à-dire que nous ne sommes pas nos pensées/émotions et qu’elles ne sont pas des faits ni des vérités). Il s’agit de laisser faire, laisser être, ce qui se présente, sans chercher à le modifier.

Yoga à la maison
Méditation
Fleur de lotus rose
Bol Chantant Bouddhiste
bottom of page